Il existe de partout des mythes autour du cannabis et notamment du CBD

On peut entendre tout et n’importe quoi autour de cannabis et de son fonctionnement. Nous allons aujourd’hui passer en revue certains mythes qui persistent et ressortent au sujet du CBD.

Mythe 1 : Il n’est ni psychoactif ni médicinal

Bien que le CBD soit scientifiquement classé comme «non psychoactif» car il ne produit pas d’état de conscience altéré, il convient de faire valoir que c’est le cas. 

S’il produit des effets anti-inflammatoires ou relaxants, comment se fait-il qu’il ne le soit pas? Eh bien, on peut dire que les termes techniques sont plus fins que le langage ordinaire. Dans une certaine mesure, le CBD est psychoactif mais techniquement, d’après l’analyse, il ne l’est pas.

Mythe 2 : Le CBD est un sédatif

Le CBD n’est pas un sédatif lui-même, bien au contraire: le CBD équilibre l’effet high du THC, ainsi que la «gueule de bois au THC». Même une très forte dose de CBD ne produit pas d’effets sédatifs. 

La confusion vient du fait que de nombreux produits dérivés au CBD ont d’autres composants pour induire le sommeil. Le CBD calme et les autres composants induisent l’effet sédatif.

molecule-cbd

Mythe 3 : Un peu de CBD suffit

La molécule de CBD est beaucoup moins puissante que celle de THC, donc une même quantité à l’équilibre des deux cannabinoïdes n’équilibre pas l’effet.

Par exemple, pour obtenir un effet de 5 mg de THC, l’idéal est de consommer de 30 à 200 mg de CBD.

Mythe 4 : Peu importe où vous achetez du CBD, vous obtenez toujours la même chose

Non, bien sûr, isoler les molécules de CBD n’est pas la même chose que de les extraire du chanvre ou du «CBD médicinal». Ils ne sont pas différents qu’au niveau moléculaire mais aussi par la manière dont l’effet est conditionné. 

Le traitement en laboratoire des produits médicaux est généralement beaucoup plus efficace que celui obtenu directement à partir du chanvre. Cependant, parfois les lignées sont brouillées par l’hybridation et les variétés riches en CBD du moment.

Mythe 5 : Seul le THC est récréatif

Parmi les mythes cités plus haut, ce dernier est sûrement le plus répandu en France actuellement.

Le CBD n’est pas la partie médicinale du THC, au contraire. Les deux ont des propriétés qui servent aux loisirs et d’autres qui aident comme médicament.